Festival de poche 23 mai 2010

 

 

Vidéo du festival de Joél Perez

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FestPoche2010_15.jpg

 

 

   FestPoche2010_19.jpg  FestPoche2010_23.jpg

 

 

 

 

 

 

déja quelques photos offertes par Wilbert

© Wilbert van den Berg, www.photovergne.com

 

 

 

 

 

 

et aussi sur ce lien : merci adaleilaet à JEAN CLAUDE LABOURIER..

 

http://adaleila.canalblog.com/archives/2010/05/25/18002634.html

 

Le Festival de Poche,

 


 
Petites Scènes pour Grands Spectacles
Petites formes, petites scènes, définition...


Ces spectacles courts (une trentaine de minutes au maximum) ont pour vocation de sensibiliser le public au spectacle vivant, à un auteur, une
oeuvre, un style... Grâce à leur légèreté technique, ils peuvent être présentés dans des appartements, des bibliothèques, des écoles... et dans
tous les lieux qui permettent d'aller au devant du public. Les petites formes, de par leur durée réduite et/ou leur jauge peu importante (de 2 à
40 personnes), permettent une rencontre unique et parfois très intimiste avec le spectacle et les artistes. Ce type de spectacle a le vent en
poupe. De plus en plus de compagnies et de collectifs en proposent à leur répertoire.
Courpière investi ...
Pour cette deuxième édition, le festival investit à nouveau la cour de l'ancienne école et la librairie. Le public flâne d'un espace à l'autre au gré
du programme. Comme dans une fête foraine, l'entrée est libre et les attractions sont diverses : théâtre, danse, humour, musique et chansons,
expositions, projections... Ici les euros se changent en festoches ! Un chapeau tourne à la fin des spectacles et chacun, selon ses possibilités,
participe aux frais d'organisation. Pas de fête foraine sans frites ni grillades ! Un espace buvette et restauration est donc proposé tout au long
de la journée.



* Spectacles


Guignol,

Antoine Boivin,

Chraz,

Compagnie Action discrète,
Compagnie Des Champs,

Yannick Antoine


* Expos


Local à louer et les Évadées,

« Traces » d’Olivier Chambrial, Marché des arts


* Vidéo


Courts métrages : Volkino, dessins animés


* Danse


Franco Debière


* Jeunesse


Anatole, contes avec Anne et Martine,

 

conte d’Hélène Peloton


* Autour des mots
Conte d’Hélène Peloton,

Marie Belcour « Désie lit du cul »,

Jean-Marc Pineau,

Exuvie,

Cyril C. Sarot


* Musique
À Brassens,

La Bulle de jazz,

Jean Lenturlu,

Vincent Péricart,

Mots portés,

 

*Bal

 

Libré Zaï

 



Guignol – Tout public, 25 mn – 11 h, 16 h 30 – Préau
Esprit frondeur et impertinence : l’authentique marionnette populaire
2 horaires, 2 spectacles, avec David Dubois


Guignol Dentiste : L’une des plus anciennes pièces du répertoire, elle se distingue par son
intérêt autobiographique, la dimension parodique de son intrigue et le burlesque de son jeu de
scène, accessible à tous. En effet, dans cette histoire est transposée l’histoire personnelle de
Laurent Mourguet, créateur de Guignol, laquelle soulève la problématique des registres de
langages, le latin restant l’apanage des élites savantes contre le parler lyonnais, réservé aux
masses populaires.
Devant palier un embarras cruel de menue monnaie, Gnafron fait endosser à son ami Guignol
le métier d’arracheur de dent. De cette idée « légumineuse » suit une avalanche de
rebondissements qui l’amèneront entre autres à parler la langue docte, à sortir une
« bargeoise » de l’embarras, à rencontrer un hidalgo …


Un Commerce Dangereux : Toujours dans le registre traditionnel, cette pièce dépeint avec légèreté la nouvelle bourgeoisie, plus communément
nommée « les parvenus », mettant en scène le grotesque des rapports régis par les convenances.
À nouveau à court d’argent, Madelon suggère à Guignol de se faire commerçant. Mais pas n’importe quel commerce : « Marchand de coups de
bâtons ! ». Le voilà pris dans un engrenage qui pourrait bien se retourner contre lui, mais cela sans compter sur l’aide plus ou moins consentie de son
compère Gnafron…



Boivinoscopies – Tout public, 15 mn – 11 h 30, 14 h et 17 h 15 – Tente Berbère

 

Antoine Boivin nous présente des fables délirantes présentées en livres animés géants
« Boivinoscopies présentent ses fables en livres animés géants. Les alexandrins sont de douze pieds, donc extrêmement
stables. Les mécanismes de papiers, les tirettes, les trappes et les pliures ont été faits par procédé Boivinoscopique
(système breveté à rayon mou).
Le narrateur, lui aussi « boivinoscopé », vous raconte des histoires torrides de crabe, de hérisson, de voiture et de
supermarché. Les enfants, émerveillés par les couleurs, les plus vieux, sensibles aux textes, reviendront enchantés.
Ci-joint un témoignage de madame X : « Mon mari, las et désabusé a retrouvé sa joie de vivre et sa nature
gaillarde grâce aux « Boivinoscopies ».


Chraz _Tout public, 25 mn – 15 h et 18 h – Tente Berbère


Caustique humoriste rageusement animateur de zygomatiques
Le dernier plouc d’Auvergne en tournée mondiale de philosophie rurale !
Finissons-en avec les pauvres !
Mélange saignant des deux spectacles « Simple malgré l’anonymat » et « Mi culturel mi cul-terreux » + de l’actu toute neuve.
Spectacle en évolution permanente, avec toujours un oeil sur le public et l’autre sur l'actu.
Mise en scène de Wally. Conseiller artistique : Jean Pierre Siméon.


Espace Compté par la Cie Action discrète – Pour adultes, 30 mn – 16 h – Tente Berbère


Rencontres de textes sur notre rapport à l’espace
La Cie Action Discrète a souhaité faire se rencontrer des textes de nature différente, essais philosophiques, chroniques carcérales, textes poétiques qui
ont en commun de questionner notre rapport à l’espace. Glisser d’un texte à un autre, l’habiter, l’occuper, le quitter…
Comment un espace passetil
du privé au politique ? Comment s’accommodeton
d’un espace ordonné ou même cerné comme celui de la prison ?
À travers les actions physiques, les interventions musicales, il s’agit d’explorer ces différents rapports du corps à l’espace et de questionner les enjeux
de pouvoir qui en découlent.


Mission biodiversité : les carnets secrets par la Cie des Champs
Tout public, 15 mn – 17 h 30 – Point show


Théâtre d’anticipation
Création de la Cie des Champs, texte de Pierre Fernandèssur une proposition de Franck Wattel Avec : Jean-Luc Brunet, Pierre Fernandès.

Des voyageurs viennent à notre rencontre.Ils arrivent de la planète Mars.Ils y vivent en l’AN 2542 de
notre ère.Depuis longtemps Mars est habitée par des humains.La pièce nous plonge dans l’aventure,
que mènent sur Terre des Humains venant du futur « Marsien ».Si les membres de la Mission
Biodiversité débarquent en 2010 sur la Terre, c’est que nous y vivons une époque charnière où la
biodiversité se réduit un peu plus chaque jour.Sur leur planète ils ont développé une civilisation
végétale. Mais l'absence d'animaux est la cause d'une dysharmonie, qui touche les populations.Voici
venu pour Mars le « Cycle de l’Animal ».L’équipage de «l’oeil du Chat» a la charge de phonotransporter
des animaux sur Mars. Leur Mission doit permettre la poursuite de la Terraformation de
Mars.


Yannick Antoine –


Les interludes de ce comédien vous enchanteront, mariant scie musicale et masques en bois
Plume et Honoré, maîtres de cérémonie, seront présents tout au long de la manifestation ; ils accompagneront le public
d'une manifestation à une autre,
sous forme de petites interventions masquées ( 4 de 10 min ) l'entraînant dans un univers poético-burlesque.



EXPOS


Faire boucle : histoires à tiroir par Local à louer et Les Évadées – Librairie, au Tube,
couloir d’exposition
Exposition de ville réalisée avec la participation des Courpièrois et Courpièroises
Installation participative proposée par le Collectif d'architectes Local à louer : la thématique intime et infiniment variable
du lieu ressource.
Vernissage le vendredi le 21 mai, exposition visible du 21 mai jusqu'au 3 juin.


Traces d’Olivier Chambrial – Arbre dans le parc
Installation : photos et sons glanés à Calais, traces de migrants, 2009
Traces est une installation d’éléments de passage, de présence, glanés durant plus d’une année, dans et
autour de Calais. Ceux de pèlerins, migrants qui vivent dans les zones industrielles, les bois et les friches
industrielles ou urbaines de la ville.


Marché Marché des Arts


Thierry BERTHEAULT : sculptures, peintures, textures, portraitures
De 1991 à 2008, j'ai réalisé des pièces uniques sur commande à partir d'un mot, un souvenir, une séduction, la recherche d'une substance, quelque
chose de sensuel et poétique. Traverser le miroir avec Alice et arpenter Barcelone sous le soleil de Gaudi a nourri mon désir d'être plasticien, alors que
j'étais musicien. J'utilise principalement les panneaux de bois industriels ; j'aime jouer contre leur inertie, sans dissocier l'ergonomie de mes chimères.


Alain BARADUC : poteries
Installé depuis 1998 à Billom, Alain Baraduc fabrique de la poterie en grés (bols, pichets etc...) et partage son savoir faire en animant des stages de
tournage et des cours particuliers.


Chantal RIZZO, bijoux du monde
Le monde est orné de couleurs et de matières. Traditionnels, de matières naturelles, semi-précieux, ou objets curieux, les bijoux que je fabrique sont
tous singuliers. Chaque création est une histoire qui se raconte ou se ressent. Les perles que j’utilise ont souvent été faites par des artisans talentueux et
des femmes de toute l’Afrique.


Ophélie, bijoux contemporains
Je dessine et réalise des bijoux de toutes sortes, en me basant sur les caractéristiques esthétiques et formelles d’une pierre ou de tout autre objet qui me
tombe sous la main. J’aime créer des pièces uniques.


P ROJECTIONS VIDÉO


En alternance et à la demande : Librairie
Courts métrages réalisés par le groupe Volkino (association clermontoise de vidéastes amateurs) –
à partir de 12 ans, 30 à 40 mn – Toutes les heures à partir de 13 h 30 – Librairie 1er étage
Dessins animés – Tout public, 30 à 40 mn – Toutes les heures – Librairie 1er étage
- Night of the living dead pixel / production Blender 6 mn / Un homme doit se défendre face aux lemmings (jeu vidéo).
- Elephants dream / production blender 11 mn / la fuite de deux héros, parodiant « Matrix ».
- Mars ou crève / production Ralamax 4 mn 30 / deux extra-terrestres font une découverte intriguante.
- The trap / production Blender 2 mn / une mouette essaie de dormir quand un bruit sourd la réveille.
- Big Buck Bunny / production Blender 10 mn / un gros lapin se fait harceler par une bande de rongeurs.
- Wood side story / production Emotion Studio et Bat Cave 11 mn / l'histoire de deux champignons s'exprimant en alexandrins.
- L'homme qui plantait des arbres / d’après jean Giono durée 30mn / Un homme solitaire crée une forêt par sa seule volonté.


D ANSE


En regard de la marge et 10 septembre 2010, deux solos de danse par Franco Debière – Tout public, 25 mn
12 h à la Librairie et 14 h 30 sous le préau


10 septembre 2010 : manifeste, pièce universelle à géométrie variable sur la notion de spectacle.
En regard de la marge : dispositif inter-actionnel sur l'espace réciproque de la transmission.
Des chorégraphies qui traduisent les recherches actuelles de l’artiste autour de l’image, du langage et du lien.


J EUNESSE


Le trio Anatole – Jeune public, 20 mn – 14 h – Librairie


Chansons pour les enfants, swing et bonne humeur !
Bienvenue en Anatolie !
Il est un pays imaginaire où se passent des choses bien étranges : les arrosoirs du jardin chantent des ritournelles en
se fendant la poire, les monstres affreux et pas beaux et méchants deviennent tout gentils quand on leur joue un air
de Rock 'n Roll, un p'tit chinois cueille le soleil comme si c'était une orange, Jojo le crapaud joue de la guitare caché
dans les roseaux de la mare...
Ce pays biscornu et insolite est l'univers que le trio « ANATOLE » transporte avec lui, tapi dans le swing de ses
instruments de musique, dans les vers de sa poésie.
Soyez le bienvenu en Anatolie, avec tous les enfants qui, depuis 1993, au fil des spectacles, ont rejoint :
Jean PETIT : Voix, guitare
Francis MICHARD : Saxophones, voix, flûte, guitare, arrosoirs
Jean Marc GUSI : Percussions, voix, pots de fleurs, bêches et râteaux
Les choix d'ANATOLE vont naturellement vers une musique aux couleurs variées, allant de la comptine intimiste au
rock'n roll, des thèmes jazzy aux sonorités du Brésil, en conservant le parti-pris résolument acoustique des débuts,
qui ne cesse de séduire les enfants rencontrés en spectacle (se faire envoûter par les multiples et surprenantes percussions
de Jean-Marc, (re)découvrir le timbre chaleureux des saxophones avec Francis, vibrer avec les cordes de Jean,
instrumentales et vocales !)
Mais l'histoire de l'Anatolie, ce sont surtout les concerts, qui amènent de plus en plus d'enfants (et d'anciens enfants)
dans notre pays biscornu d'Anatolie.


Trois contes dits par Anne et Martine – Jeune public, 20 mn – 15 h et 17 h
La Petite Fille sans bouche et Le Royaume et l’enfant – 15 h à la librairie
Le Femme squelette – 17 h sous le préau


Des histoires qui parlent de l'enfance ....la valeur n'attend pas le nombre des années, du pôle sud au pôle nord,
comment trouver les clefs de sa vie et choisir son chemin ! Autrement dit quoiqu'il arrive, faut pas désespérer ...ce
sera le message du jour !


Conte dit par Hélène Petoton – Jeune public, 15 mn – 15 h 30 – Librairie
Un jour, tous les animaux durent se réunir… Tous ? Pas tout à fait…
Il fut un temps sur la terre où il n' y eut plus une seule goutte d'eau. Alors tous les animaux se sont réunis pour trouver une
solution puis se sont mis au travail. Tous ? Pas tout à fait Un conte facétieux où les malins peuvent rencontrer des malins et
demi.


A UTOUR DES MOTS


Conte dit par Hélène Petoton – Pour adultes, 20 mn – 11 h 45 – Librairie
Une immersion dans les mystères de l’âme humaine
Une immersion dans les mystères de l' âme humaine, là où le subconscient fait vivre d' incompréhensibles expériences. Mais l'ordre normal des choses
est-il bien celui auquel on croit ? Et par exemple est-ce la mort qui engendre la peur ou serait-ce l' inverse ?


Désie lit du cul, par Marie Belcour – Pour adultes – 13h 30/14 h 30,
16 h 30/17 h et 17 h 30/ 18 h – Près de La Berbère


Pages chuchotées dans un boudoir ambulant
Désie Filidor est-elle une artiste visionnaire ou une méchante perverse ? Désie Filidor rêve-t-elle d’un
art sexué, où l’émotion viendrait de ces pudeurs dépassées ? Désie Filidor cache-t-elle au contraire
derrière le paravent de la création artistique la seule obsession d’assouvir les envies de la cochonne
qui sommeille en elle ? Vous pouvez bien penser ce que vous voulez ! Ce qui est sûr c’est que Désie
Filidor se lâche. Ces pages qu’elle vous chuchote dans son boudoir ambulant, entre quatre yeux,
derrière le grillage de la décence malmenée, elle est allée les chercher, en jurant de garder le secret de
votre confession, dans les replis de vos rêves enfouis



Une histoire de et dite par Jean-Marc Pineau – Tout public, 15 mn – 13 h 30 sous le préau
et 16 h 30 à la Librairie


Un homme a un rendezvous
avec une femme. Elle est en retard. C’est le moment de l’attente


Lectures par Exuvie – À partir de 10 ans, 20 mn, 14 h 30 et 16 h30 – Sous l’arbre


Là nous ne donnons aucune info.  !


Cyril C. Sarot sera présent avec ses livres À c’qui paraît et Les Mots qui manquent


« La forme courte et versifiée m’étant un terrain favorable, je suis auteur de textes peut-être à dire, à chanter, à interpréter mais avant tout à lire. Dits,
chantés, interprétés, certains le sont et d’autres ne vont pas tarder à l’être. Présentés sous un format livret CD, ces textes rassemblés en recueils
témoignent d’une démarche, qui consiste pour moi, à travers l’écriture, à témoigner de mon rapport au monde, aux autres et à moi-même ; et au-delà
d’y témoigner de quelque chose de plus lointain, de plus profond, de plus souterrain ; et au-delà d’y témoigner de quelque chose de la vie. »
Après A c’qu’i’ paraît (mai 2007), voici Les mots qui manquent (mai 2009), nouveau recueil “15 titres” de textes versifiés/rimés. Une forme et une
manière d’écrire particulières, qui invitent à la fois au sens et au son. Au rythme, à l’image et par l’image à la distance


M USIQUE


À Brassens – 30 mn – 11 h 45 et 19 h 30 – Point show


Trois gars sur les traces de Margot, Lison et Padilla !
C'est en partant sur les traces de Margot, Lison ou Padillat que l'on peut rencontrer des gaillardes rosser durement les gendarmes ou meme un juge se
faire punir sévèrement par un gorille en cavale. Si l'on se heurte parfois au regard obtus des croquants, on ne sait que mieux se réconforter chez les
gens de basse source. Et lorsque nos illusions nous paraissent définitivement perdues, on retrouve un ami d'antan avec qui parler encore, « et par
enchantement tout est régénéré, l'espérance cesse d'être désespérée".
Clément (basse), François (guitare) et Sam (guitare/chant) revisiteront avec vous le répertoire de George Brassens.


La bulle de jazz – 20 mn – 12 h 30 – Point show
Un trio qui fait mousser le jazz de Duke Ellington à Joe Dassin
Le jazz, c'est comme une bulle dans une coupe de champagne : tu sais pas d'où ça sort, mais
quand ça doit se faire, ça se fait, une bulle apparaît, remonte du fond en faisant des petits zigzags,
et, plop, ça fait surface en projetant des petites gerbes.
Ces trois-là, ils nous font le coup des bulles de champagne. Quand ils démarrent, ça fait pas
grosse impression : une batterie sans caisse claire, sans toms et sans grosse caisse (1); un pauvre
saxe sans micro(2), un guitariste poète(3)...
Puis, les bulles montent... « Tiens, mais c'est un thème de Duke Ellington, ça ?...ah, ouais,
sympa... », « et cette valse, là, c'est de qui, déjà ? « et, plop, plop, les petites bulles projettent
leurs petites gerbes : ça souaingue !
Avec Jean(1), Francis(2) et Jean Marc(3)...



Jean Lenturlu écrivain, chanteur et aphoriste – 20 mn – 15 h 30 – Point show
La balade des aphorismes, mini concert et dédicaces !
Jean Lenturlu nous propose de partager ses chansons et les aphorismes qu’il aime en écho de ses deux livres « la forêt
des hommes perdus » et « Balthazar cannibale ».
Dans un espace intimiste et légèrement théâtralisé, Il nous invite à boire ses errances, mélangeant les émotions fortes
aux faiblesses humaines, accompagné de Christophe Nurit (accordéon - claviers).


Vincent Péricard – 4 mn – 18 h 45 – Point show
Juste une chanson de poche !
S'accompagnant d'un doigt, ... le clown se meurt ou il parle de l'amour et de la joie sans être cru…


Maux portés – 30 mn – 19 h – Point show
Rock sensible
Un jeune groupe auvergnat à la croisée du rock, de la pop et du blues. Avec Peter au chant et au clavier, Marion à la basse, Nico à la guitare rythmique,
Fred à la batterie et Marine au chant.


À l’apéro du soir, p’tit boeuf au feeling des Zicos !


BAL

Concert de Libre Zaï– 20 h 30 – Préau


De l’Auvergne aux Balkans, ces joyeux drilles
vous feront fredonner et danser
De l’Auvergne aux Balkans : une pointe de scie musicale,
deux doigts de violon, trois pincées d'violoncelle, cinq
cuillerées d'accordéon diatonique, quelques guitares
émincées. Aspergez de clarinette et de kena. Faîtes revenir
dans une darbouka couverte d'un tambourin et vous
obtiendrez de belles mélodies « camping sauvage », à
partager.
Sept musiciens, musiciennes puydômois promettent de ne
pas vous laisser partir sans avoir chanté et tourné !


Entrée libre et participation libre au chapeau, des porteurs de chapeau accueilleront avec plaisir votre soutien


flyer-verso-definitif-JPG.jpg

flyer-recto-definitif-JPG.jpg





Merci à tous les artistes et à Pascal Delage pour ces vidéos.
En lien Ecolivradois..

Le Festival de Poche,
Petites Formes pour Grands Spectacles

Petites formes, définition...

 

Ces spectacles courts (une trentaine de minutes mau aximum) ont pour vocation de sensibiliser le public au spectacle vivant, à un auteur, une œuvre, un style... Grâce à leur légèreté technique, ils peuvent être présentés dans des appartements, des bibliothèques, des écoles... et dans tous les lieux qui permettent d'aller au devant du public. Les petites formes, de par leur durée réduite et/ou leur jauge peu importante (de 2 à 40 personnes), permettent une rencontre unique et parfois très intimiste avec le spectacle et les artistes. Ce type de spectacles a le vent en poupe. De plus en plus de compagnies et de collectifs en proposent à leur répertoire.

 

Des petites formes à Courpière...

 

Cette idée de créer un festival de petites formes a germé dans la tête du président de l'association « Les Mots Bleus, librairie associative » en 2008. Au départ, il s'agissait d'investir une rue de Courpière avec une série de voitures, camionnettes, caravanes et que le public passe de l'une à l'autre pour découvrir des propositions artistiques hétéroclites. Pour cette première édition, le festival s'installe dans la cour de l'ancienne l'école et propose un concept plus forain. Le public flâne d'un espace à l'autre au gré du programme. Comme dans une fête foraine, l'entrée est libre et les attractions sont diverses : théâtre, installation sonore, marionnettes, art contemporain, chansons, haïku... Un chapeau tourne à la fin des spectacles et chacun, selon ses possibilités, participe aux frais d'organisation.

Pas de fête foraine sans frites ni grillades! Un espace buvette et restauration est donc proposé tout au long de la journée.

 





 La programmation 2009


. La compagnie Songes Danse, théâtre, vidéo dans une caravane

Un voyage en caravane où tout prend vie. Dans une caravane-vide grenier, un couple malicieux vous invite à partager un moment de son quotidien... Maniant l’art du mouvement, de la musique, de la voix et donnant vie aux bibelots, il se dévoile, vaquant à ses occupations quelquefois surprenantes. En un instant, chacun plonge dans un voyage intime et loufoque, un imaginaire où toutes les teintes de sépia se déclinent. Ainsi, danses de salon, vieux ustensiles de cuisine, meubles de grenier, odeurs de cire et objets détournés se côtoient et vous emmènent dans un monde de malice, d’espièglerie et de gaîté...

Les pièces de la compagnie Songes sont écrites en composition instantanée, une autre façon d'écrire des spectacles, comme une expression immédiates, un besoin urgent de communication.La composition instanténée agit en réponse aux sensations qui traversent la salle, la scènele public. Elle Présente donc l'avantage d'être à l'écoute des différences et de la disponibilité de chacun.


Elle éveille la curiosité et invite toute personne à prendre part au spectacle à sa manière…

http://www.compagnie-songes.com

 

« À vos souhaits ! », durée 20 min. Pour tout public à partir de 3 ans.

Horaires : 11 h, 11 h 20, 11 h 40, 12 h, 12 h 20, 12 h 40, 14 h 20, 14 h 40, 15 h, 15 h 20, 15 h 40, 16 h, 16 h 20, 16 h 40, 17 h, 17 h 20.



. Antoine Boivin Boivinoscopies en 4 tomes

Une sombre histoire un soir d'hiver, une créature de rêve débarque dans le bureau de Pierre Bancal, détective privé...Un couteau suisse, toutes options dehors, transperce la pulpueuse et les pages en relief.

32 pages d'un polar en livre animé, avec du sang, du suspens, de l'action et bien sûr de l'amouuuur!


http://les.boivinoscopies.over-blog.com

« Ça butte à Chaumont », durée 50 min. Pour toustpublic à partir de 6 ans.

Horaires : 11 h 30 et 15 h .

 








. Super Jean-François Plomb Art sonore expérimental

Des valises en carton ouvertes, trafiquées. En émergent de petits dispositifs, assemblages d’objets divers, récupérés. Des petits moteurs, des élastiques, des bouts de ferraille, des soucoupes en porcelaine, des plaques de bois ou de métal, des lames de scie, des ventilateurs, du fil électrique, des bouts de scotch, des haut-parleurs, des micros piezzo, etc. On peut n’y voir que ça. Des agencements. Technique fruste.

Tiens, ça bouge.

Et ces petites choses là font du son, même un assez gros son. Les objets, d'un coup, dans l'action, perdent de leur matérialité. De nouvelles images apparaissent dans des nappes bruitistes. Des espaces s'ouvrent pas l'amplification de ces micro événements. Ca vibre, ça tremble, ça cliquette, ça roule. Ca crisse, ça siffle? C'est du petit vent, ce sont des petites feuilles dans le peitit vent, ce sont des petits graviers qui roulent, c'est une petite terre qui tremble. C'est un raz-de -marée dans une flaque d'eau.

http://www.myspace.com/superjeanfrancois

 

Durée 15 min. Pour tout public.

Horaires : 12 h, 16 h, 19 h.

 

 

.Bobby et ses fanfonettes Fanfons

Artiste naïf qui cherche avant tout à plaire aux filles!!

Vanessa, Aurélie, Isabelle, Noélie... à chacune sa fonfonette. Grâce à ses petites odes drôles et poétiques, Bobby joue les jolies Coeurs et nous, on fond!

 

http://www.dailymotion.com/bobbyoflove

 

« Fanfons », durée 20 min. Pour tout public.

Horaires : 12 h 30, 14 h, 19 h.

 

. La compagnie les Déplumés Marionnettes

"Dans l'histoire que vous allez voir, notre héros se nomme Monsieur plume ! Hum ! hum ! Monsieur Plume ? Qui est-ce ? et bien...quelqu'un comme nous tous, un anonyme, un quelconque, Monsieru Toulemonde en quelque sorte... A moins que...


Ainsi commence le spectacle « Incertain Monsieur… » :

Notre héros va alors, bien malgré lui, être la victime d’un engrenage improbable dans lequel il rencontrera tour à tour un commissaire suspicieux et tatillon, une hôtesse de voyage pour le moins décalée, un douanier très à cheval sur les règles ou encore un chirurgien « précis, net et efficace ». Un engrenage drôle et rocambolesque dont on apprendra que toute histoire n’a pas forcément une fin heureuse.

 

Création librement inspiré d’ « Un certain M.Plume » d’Henry Michaux, « Incertain Monsieur » est un spectacle de marionnettes manipulées à vue qui, derrière l’apparence d’un quiproquo, touche les thèmes de la différence et du préjugé. Celui-ci nous rappelle d’être vigilant face à un conformisme exclusif qui peut parfois s’immiscer subtilement au détriment de l’autre. Cet autre qui est aussi nous-même.

 

 

 

« Incertain Monsieur », durée 30 min. Pour tout public à partir de 7 ans.

Horaires : 13 h 30 et 18 h.


. Marlène Falgon Les boîtes à Bohête, Muséum d'objets, histoires de souvenirs 

À voir au Tube, couloir d’exposition :

Ramasser, récolter, collecter pour réunir. Recueillir pour rassembler. Finalement accueillir. Et dévoiler. Rêver un passé, fantasmer une époque.

Depuis longtemps maintenant j’enferme ce qui n’est plus. Ne pas laisser partir. Ne pas abandonner. Se souvenir par contagion.

De cette enfance que vous avez peut-être eue, des aïeux qui ont pu être les vôtres, des lieux possiblement familiers, des objets curieusement piochés : tout cela est dans les boîtes, et ces souvenirs réinventés, ces souvenirs de souvenirs, empaillés, guettés par la lorgnette, libèrent ceux que vous croyiez avoir oubliés.

Visite libre toute la journée de 10 h à 20 h

Visites contées par Frédérique Lanaure, durée 10 min.

Horaires : 10 h 30, 13 h 30, 18 h 30