Compte rendu réunion 3 mars à la librairie

Publié le par les mots bleus le tube

Compte-rendu de la réunion du mercredi 3 mars à la librairie

 

Ordre du jour : Le musée à cultiver

 

J'ai commencé par faire le compte-rendu des rendez-vous que j'ai eu avec les gens du transfo et du CG, rendez-vous qui m'avait amené à réfléchir à une autre forme pour le musée. (cf compte-rendu de ces RDV)

Ayant réaliser quelques recherches sur internet j'ai présenté quelques expériences similaires dont je vous fait part ici :

  • Art nomad :

Il s'agit d'une association de plasticiens ayant monté il y a 10 ans un projet de diffusion de l'art contemporain et d'ateliers art plastique itinérants en milieu rural. Concrètement, ils ont acheté un ancien camion de boucher qu'ils ont réaménagés pour présenter des œuvres et pour transporter le matériel nécessaire à la réalisation des ateliers. Ce projet est mené en Limousin dans une région ayant les même caractéristiques que nous (moyenne montagne, difficultés de déplacement, habitat éclaté, manque de propositions artistiques...)

Pour approfondir : http://www.artnomad.fr/

 

  • Le cabinet de curiosité mobile de Rendez-Vous Sauvage

Rendez-vous sauvage est un camion de marchand transformé en galerie d'art contemporain itinérant. L'idée est de présenter les œuvres de jeunes artistes français. Plusieurs expos ont déjà été présentées en 2008 et 2009.

Plus d'infos : http://www.rendez-vous-sauvage.fr/

 

  • La caravane-musée de l'art rom de Tania Magy

« La caravane musée se présente comme une œuvre à part entière, évolutive et intéractive, à visiter ».

Cette caravane installée sur des festival, sur des aires d'accueil des gens du voyage... se veut un lieu de présentation et de mémoire de l'art rom. Peintures, dessins, carnet de voyage sont exposés dans la caravane.

Infos et photos : http://romove.radio.cz/fr/article/22103

 

  • J'ai également évoqué l'association Adéquat basée dans l'Allier qui a créé « Passion mobile », un service d'animation à la carte pour proposer des activités (informatique, gym, théatre...) aux personnes isolées de 32 petites communes rurales. Pas de site internet

 

Les débats :

Cette idée d'expo itinérante a reçu un bon accueil même si certain pense qu'il faut conserver l'idée du musée fixe afin de faire connaître le lieu de la librairie. J'ai précisé que je pensais qu'il serait difficile de créer 2 espaces expos. Nous avons aussi dit qu'avec une bonne com il y avait moyen de faire connaitre la librairie aux personnes découvrant la caravane sur la place de leur village

Nous avons évoquer la possibilité dans un premier temps d'utiliser l'étage au dessus de la librairie comme espace de réunion et lieu de projections, conférences...

Il a également été suggérer de réaliser quelques aménagements comme casser le mur au fond du tube (actuel WC) pour créer une circulation avec l'espace derrière (sorte de hall d'environ 20m2) qui donne sur une autre sortie et sur les escaliers qui monte à l'étage. L'espace d'expo pourrait se situer dans le tube et ce hall.

 

Voilà en gros pour la forme.

Nous avons également rapidement évoqué le fond c'est à dire le contenu des expos.

Nous sommes tous assez d'accord pour ne pas focaliser sur le jeunes public mais pour faire une proposition tous public, familiale. Ce sont les ateliers qui seront pédagogiques et non l'expo.

 

Voilà, je fais ce compte-rendu de tête, je pense avoir parlé de l'essentiel. Pour finir, l'une des questions de la réunion était de savoir qui voulait s'investir dans ce projet et à quel niveau (réflexions sur le concept, sur le contenu, sur la forme, coup de main pour la réalisation...). Tous comme pour le festival ou les vendredis ce projet ne peut être mené à bien sans les membres de l'assos.

Merci donc de me dire si vous voulez ou non participer à ce nouveau projet et si oui à quel niveau. Il n'y a bien sur pas d'obligations!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article